Le tourisme démarre à Ouled Teima : Jardins du Saada assez clos...

Le tourisme est en expansion non seulement à Taghazout ou à Essaouira. Il démarre aussi à Ouled Teima, principale ville entre Agadir et Taroudant, jusqu'ici presque exclusivement axée, du point de vue économique, sur l'agriculture. Un domaine agro-touristique nommé Les Jardins du Saada est en cours d'aménagement, à l'entrée ouest de cette ville, sur la commune de Sidi Boumoussa, tout près d'Ouled Alioua. Sur un site en construction, le Français Didier Wehrung affirme l'intention de "diversifier l'offre touristique et contribuer à valoriser le patrimoine socioculturel, économique et écologique de la région, en permettant la découverte du terroir et de ses habitants". Belle idée ! Nous verrons comment elle se concrétise. Cela ne m'a pas empêché de me rendre sur place, fin avril, après la rédaction de la première mouture de ce message. L'accueil fut, pour le moins, réservé. M. Simo, que j'ai rencontré, est peut-être un efficace chef d'équipe. Il est en revanche un piètre communicateur, s'étant révélé quasiment aussi fermé que les murs de cette propriété. Les responsables de ce projet seraient bien inspirés de se montrer plus ouverts... Voici ci-dessus, les bâtiments qui regroupent les appartements prévus pour les hôtes, et qui semblent déjà en partie utilisés. Première photo : ambiance autour de l'étoile à huit branches. Deuxième : une perspective sur le jardin. Troisième : la piscine, d'assez belle dimension. Un second bassin est en cours d'aménagement. Un restaurant est en construction. L'ensemble, nous dit-on, devrait être terminé pour cet été. Il nous a toutefois semblé qu'il y avait encore beaucoup à faire. J'irai en tout cas tester cette nouvelle table dès qu'elle sera ouverte et je vous en donnerai bien sûr des nouvelles. Les Jardins du Saada seront ultérieurement rachetés et prendront le nom de Villate Limoune, qui atteindra un haut niveau de qualité, tout en conservant et en améliorant les structures bâties en 2008.

Le tourisme démarre à Ouled Teima : Jardins du Saada assez clos...